La Mission MSL - L'instrument ChemCam

image006

 

Plusieurs membres du LPG participent à la mission Curiosity à travers l’instrument ChemCam. Cet instrument fabriqué en partie à Toulouse à l’IRAP et au CNES et à Los Alamos sous la responsabilité de Roger Wiens (LANL) et Sylvestre Maurice (IRAP Toulouse) comporte un laser, un spectromètre et un imageur. Le laser focalise la lumière et chauffe ma roche à près de 10 000°C ce qui transforme un morceau de roche en plasma dont la lumière est analysée par les spectromètres. En effet, ce plasma émet des photons dont les longueurs d’ondes précises correspondent à des éléments présents dans la roche, permettant ainsi de reconstituer sa composition chimique. L’imageur RMI (Remote Micro-Imager) est monté en parallèle sur le même système optique ce qui permet d’observer le point d’impact du laser et la texture de la roche alentour. Des cibles de calibration (en haut à gauche de l’image) sont fixées sur le rover pour permettre de calibrer l’instrument in situ. ChemCam est une équipe franco-américaine d’une cinquantaine de scientifiques et ingénieurs spécialistes de géologie, chimie, physique et astrophysique.

 

 image008

 

Le premier spectre a été obtenu par ChemCam le 19 août 2012 sur la roche Coronation. Le spectre est divisé en trois parties qui correspondent aux trois spectromètres qui couvrent les longueurs d’onde ultra-violet à proche infra-rouge. Les éléments sont identifiés par des pics d’émissions provenant du plasma et dont les longueurs d’onde sont caractéristiques. Cette technique permet d’identifier et quantifier la chimie d’une roche et l’image obtenue sa texture. La composition de la roche Coronation est similaire à celle d’un basalte. Le 1er novembre 2013, après plus d’un an et trois mois, ChemCam a tiré son 100000ème tir laser à la surface de Mars, totalisant plus de 350 cibles analysées sur Mars.