Olivier GRASSET

Professeur

Nantes, Bât. 4, porte 61

Tél : +33 (0)251125267

Mél : olivier.grasset@univ-nantes.fr

 


Thématiques de recherche
•    Préparation des futures missions ESA/NASA vers le système solaire externe.
•    Expériences haute pression – basse température sur les astro-matériaux.
•    Structure et dynamique interne des planètes.
•    Modélisation des transferts thermiques dans les zones de subduction.
•    Etude de la structure interne des exoplanètes.

L’ensemble de mon activité de recherche vise à apporter des contraintes sur la composition des glaces du système solaire. Ce sujet concerne une très large communauté depuis les spécialistes de l’origine du système solaire jusqu’aux biologistes impliqués dans l’exobiologie. Mon programme de recherche se caractérise par un couplage entre les approches numériques et expérimentales. Un accent particulier est mis sur l’étude des lunes de glace, domaine dans lequel je possède le maximum d’expertise, mais il aborde aussi le problème de la structure des planètes telluriques, et le thème des exoplanètes de la famille des Super-Terres.

Ce travail est en relation directe avec les missions futures et en cours qui sont dédiées en partie à la caractérisation de l’intérieur des planètes du système solaire et des exoplanètes. Les lunes glacées de Jupiter et Saturne sont mon domaine de spécialité. L’approche consiste à combiner les analyses de laboratoire (synthèse et études des phases glacées de très haute pression) aux modélisations numériques (mouvements des manteaux planétaires) pour aboutir à des modèles d'évolution et de structure des lunes glacées. Ce travail, en étroite relation avec les missions spatiales passées (Voyager / Galileo), présente (Cassini-Huygens), et futures (EJSM-Laplace / TSSM) a fourni d’importantes contraintes thermodynamiques qui impliquent l'existence d’un océan profond sous les croûtes de glace observées en surface. Cette approche couplée s'applique aussi à l'étude de la structure interne des planètes des systèmes extra-solaires. Le travail expérimental sur les glaces de haute pression associé aux modélisations de structure et dynamique interne s’avère crucial pour préparer l’analyse des résultats des futures missions spatiales.

Ces activités m’ont amené à m’investir dans la préparation de futures missions spatiales. Outre mes activités au sein du groupe de travail « Système solaire » du CNES, je travaille dans l'équipe scientifique du projet ESA-NASA  « EJSM-Laplace ». Cette mission a été pré-sélectionnée sur l’appel d’offre « Cosmic Vision » de l’Agence Spatiale Européenne en Octobre 2007 puis est devenue la mission EJSM-Laplace conjointe entre l’ESA et la NASA (http://opfm.jpl.nasa.gov/europajupitersystemmissionejsm/). Depuis Juin 2009, je suis le responsable de l’équipe scientifique coté ESA (Lead-Scientist), jusqu’à l’achèvement de la phase de sélection prévue en Juin 2011.

 

Valorisation de la recherche

  • Organisateur Local du DPS-EPSC 2011 à Nantes (> 800 personnes)
  • Organisateur du 2nd workshop ISSI / Europlanet (2008).
  • Organisateur du 1er Workshop international sur les Super-Terre (2008)
  • Co-organisateur du Forum « New-Horizons » à Nantes (2006).
  • Co-organisateur du 4ième Forum National des Hautes Pressions (2004).
  • Organisateur du colloque national «Métrologie des pressions» (1999).
  • Co-organisateur du colloque international «Cassini-Huygens» (1998).
  • Séminaires invités : 1-2 / an
  • Conférences grand public : 2 / an en moyenne depuis 5 ans
  • Emissions de radio/TV: 10