Voir Titan avec des yeux infrarouges

Durant 13 ans, la sonde Cassini a survolé 127 fois Titan, le plus gros satellite de Saturne. Le LPG était impliqué dans l'équipe du spectromètre imageur VIMS. En compilant toutes les observations acquises mois après mois, des cartes globales ont ainsi pu être réalisées, révélant ainsi la diversité des terrains géologiques composant la surface de Titan. L'utilisation de longueurs d'ondes de l'infrarouge a notamment permis de s'affranchir des effets de l'atmosphère, qui diffuse et absorbe fortement le rayonnement lumineux, rendant la surface invisible à l'oeil nu. Dans ces nouvelles images en fausses couleurs, les immenses champs de dunes apparaissent en marron au niveau des zones équatoriales de Titan. Les techniques d'imagerie développées dans le cadre de la mission Cassini, qui s'est achevée en septembre 2017, ouvrent la voie à de futures missions d'exploration pour les prochaines décennies.

 PIA21923 CassiniVIMSTitan MAIN 600pxCrédit image : NASA/JPL-Caltech/Stéphane Le Mouélic, University of Nantes, Virginia Pasek, University of Arizona

 

> Press release NASA, 17 juillet 2018