Projet GeoPlaNet / Axes

 

Présentation  Axes projet
Consortium Activités Publications

 

 

Mercury WaterIce Radar MDIS Messenger web                                                                                                                                           ©NASA/JHUAPL/CIW

 

GeoPlaNet se concentre sur la structuration internationale de la recherche et de la formation en géosciences planétaires à travers deux axes principaux.

Axe 1 : Enrichissement de l'actuel programme de formation pour les masters, les doctorants, les post-docs et les jeunes chercheurs

Action 1 - Mobilité des étudiants entre le LPG et les partenaires

GeoPlaNet offre des bourses aux étudiants en master et en doctorat issus:

  • du LPG pour passer du temps dans les établissements partenaires dans le cadre de leurs travaux de recherche. Il est à noter que deux étudiants en master 2 de l’Université de Nantes seront notamment choisis annuellement pour réaliser un stage au sein du JPL-NASA.
  • des laboratoires partenaires pour passer du temps au LPG dans le cadre de leurs recherches.

 

Action 2 - Mobilité des chercheurs entre le LPG et les partenaires

GeoPlaNet offre des salaires aux:

  • chercheurs des établissements partenaires qui viennent au LPG, afin de collaborer avec des chercheurs, des doctorants et des post-doctorants locaux ou pour enseigner auprès des étudiants en master.
  • jeunes chercheurs et post-docs des partenaires qui souhaitent être accueillis au LPG à travers le « GeoPlaNet scientific writing residency ». Ce programme permet pour une période de 3 à 6 mois d'écrire des articles scientifiques sur de précédentes recherches, ainsi que d'initier de nouvelles collaborations avec des chercheurs du LPG.

 

Action 3 - Ecoles d'été

Trois écoles d'été seront organisées :

 écoles d'été FR.JPG

Axe 2 : Construire un master international en géosciences planétaires

La deuxième ligne d'action se concentre sur le développement de liens structurels, en termes de formation et de recherche, entre partenaires, pour:

  • créer un master international en géosciences planétaires unique en Europe (ERASMUS +);
  • élaborer des réponses communes aux appels à projets internationaux consacrés à la formation et à la recherche;
  • assurer la durabilité et le développement du réseau en accréditant de nouveaux partenaires.

 

Dans ce contexte, ce programme de recherche et de formation sera proposé comme une composante originale et actuellement inexistante du consortium Europlanet, qui fédère déjà la communauté scientifique européenne dans d'autres domaines des sciences planétaires (exploration spatiale, atmosphères de planètes géantes, exobiologie, exoplanètes, évolution du système solaire, plasmas et particules).