Événement « Still snowing on Venus »

Le Laboratoire de Planétologie et Géodynamique de Nantes vous propose un rendez-vous autour des minéraux, et pas n’importe lesquels, les minéraux de plomb!
L’animation se déroulera en deux temps, un temps consacré à la visite de l’exposition « Still snowing on Venus » imaginée et conçue par Sophie Keraudren, et un second temps passé en compagnie de Benjamin Rondeau ou Olivier Bourgeois, enseignants-chercheurs, spécialistes des minéraux, qui vous feront découvrir et manipuler les minéraux de plomb.

 

1- Exposition « Still snowing on Venus » de Sophie Keraudren
Le travail de l’artiste Sophie Keraudren, née en 1990 est une approche de naturaliste en constante évolution. Une fonderie marque l’entrée dans son laboratoire-atelier des techniques, témoin des transformations alchimiques du passé évoquant la quête onirique de la transmutation des possibles, celui du plomb en or. Ses recherches, l’importance des lieux industriels qu’elle découvre et les liens qu’elle tente de promouvoir entre art, science et industrie se font le réceptacle d’une archéologie de la matière et de ses transformations. L’infiniment grand et l’infiniment petit se côtoient dans une approche d’exploration et d’appréhension sensible de la matière.

 

Sophie Keraudren est diplômée des Beaux-Arts de Nantes Métropole. Dans le cadre d’un projet de territoire elle a récemment exposé son travail à Derval,Saint-Nazaire et Couëron.

Invitée par le LPG de Nantes, elle présente un projet de recherche orienté sur la galène, forme brute du plomb avant sa transformation. L’intervention est pensée sous la forme d’une enquête géologique, regagnant ainsi la planète Venus, jumelle infernale de la planète Terre et lieu témoin de la métamorphose de la galène en plomb.

 

2- Atelier-conférence par Benjamin Rondeau ou Olivier Bourgeois
Les minéraux du plomb sur Terre sont rares, souvent lourds, et parfois très vivement colorés. Les élèves les manipuleront pour apprendre à les reconnaître. Et sur les autres planètes ? Il se passe quelque chose d’étrange sur Vénus : il « givre » de la galène sur les montagnes au petit matin… tout ceci est-il bien réel ?

 

Public visé : du CM1 à la Terminale
Date :  21, 22 et 28 novembre 2018
Horaires : 9h30-10h30 / 10h30-11h30 / 14h00-15h00 / 15h00-16h00
Contact : Stéphanie Beaunay / email : stephanie.beaunay@univ-nantes.fr / Tél. : 02 51 12 52 67
Lieu : Amphithéâtre LPG – Bât. 4 – Faculté des Sciences et Techniques – 2 rue de la Houssinière – Nantes

 

> Réservation obligatoire et gratuite, dans la limite des places disponibles, par mail à l’adresse suivante stephanie.beaunay@univ-nantes.fr

Je vous remercie d’indiquer dans votre mail les informations suivantes:

  • Nom et Prénom
  • Adresse mail
  • N° de téléphone
  • Nom et adresse de l’établissement
  • Niveau des élèves
  • Nombre d’élèves
  • Nombre d’accompagnateurs

 

À Nantes, les chercheurs se préparent à enregistrer les tremblements de la planète Mars!

Plusieurs enseignants-chercheurs et chercheurs du Laboratoire de planétologie et géodynamique de Nantes (LPG – Université de Nantes – Université d’Angers – CNRS) participent à la mission spatiale internationale martienne, InSight, pilotée l’Agence spatiale américaine (NASA) [1] – dont le décollage a eu lieu le 5 mai 2018, en Californie.

La sonde InSight a embarqué à son bord quelques instruments permettant d’étudier la structure interne de la planète rouge – jusque-là jamais explorée – dont le sismomètre SEIS (Seismic Experiment for Interior Structure). Objectif : évaluer la sismicité de Mars. Une série d’expérimentations sera menée en lien avec d’autres expériences géophysiques comme des mesures du flux de chaleur, des observations géodésiques et des mesures magnétiques.

Reconnu pour son expertise et son savoir-faire dans le domaine, le Laboratoire de planétologie et géodynamique (LPG) collabore depuis le début aux préparatifs de cette mission. Antoine Mocquet (Co-I SEIS) et un groupe de six enseignants-chercheurs et chercheurs (Éric Beucler, Véronique Ansan, Mickaël Bonnin, Olivier Verhoeven, Benoit Langlais et Yann Capdeville) ont travaillé, entre autres, au développement de logiciels d’analyse des données du sismomètre et aux opérations de déploiement et de calibrage des instruments. Pendant toute la durée de la mission, dans les prochains mois, ils participeront aux opérations et aux premières observations des sismogrammes enregistrés qui aideront à comprendre la formation et l’évolution géologique de Mars.

InSight devrait se poser sur Mars le 26 novembre 2018 pour une durée nominale de 2 ans.

Dans ce contexte, le laboratoire propose une rencontre avec les chercheurs les plus impliqués dans cette mission pour partager les premiers instants d’InSight sur Mars et revenir sur cette extraordinaire mission qui nous permettra d’explorer les profondeurs de la planète rouge.

[1]. Collaboration entre la France (IPGP, CNES), le Royaume-Uni (UCL), la Suisse (ETHZ) et l’Allemagne (DLR)

 

Public visé : du CM1 à la Terminale
Date :  27 novembre de 13h30-16h00
Contact : stephanie.beaunay@univ-nantes.fr / 02 51 12 52 67
Lieu : Amphithéâtre Pasteur – Bât. 2 – Faculté des Sciences – 2 rue de la Houssinière – Nantes

 

> Réservation obligatoire et gratuite, dans la limite des places disponibles, par mail à l’adresse suivante stephanie.beaunay@univ-nantes.fr –  COMPLET

Je vous remercie d’indiquer dans votre mail les informations suivantes:

  • Nom et Prénom
  • Adresse mail
  • N° de téléphone
  • Nom et adresse de l’établissement
  • Niveau des élèves
  • Nombre d’élèves
  • Nombre d’accompagnateurs