Cassini-Huygens rencontre les mondes de Saturne... Retour sur un voyage inoubliable

 

 La mission spatiale internationale Cassini-Huygens, fruit d'une collaboration entre la NASA (sonde Cassini) et l'ESA (modules Huygens), a marqué cette dernière décennie par de nombreuses découvertes sur le système de Saturne. Elle se clôturera le 15 septembre 2017 par un plongeon final de la sonde Cassini dans l'atmosphère de Saturne, après un périple de plus de treize ans autour de la planète aux anneaux. Le Laboratoire de Planétologie et Géodynamique, dont l'une des spécialités est l'étude des lunes de Saturne, a eu le privilège de participer activement à cette mission et a contribué à certaines de ces grandes découvertes.

Afin de célébrer la fin de cette fantastique mission, le LPG, en partenariat avec le Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes, le Planétarium de Nantes, et le Labo des Savoirs, proposera tout au long de l'année 2017, une série d'évènements: exposition, conférences, émissions de radio, animations scientifiques, table ronde, DJ set...

Par le biais de ces manifestations, nous vous dévoilerons les découvertes spectaculaires effectuées par la mission Cassini-Huygens sur la tumultueuse planète aux anneaux, et ses surprenantes lunes ; Titan avec ces paysages aux allures terrestres, et Encelade avec ces étonnantes éruptions de vapeur et de glace salée...

 

> Exposition : du 17 mai au 19 septembre au Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes & du 20 septembre au 15 décembre à la BU de droit de l'Université de Nantes.

 

> Conférences

 Mardi 28 Février - De Cassini & Huygens à Cassini-Huygens : Dialogues croisés entre historiens et planétologues 

Colette Le Lay & Olivier Sauzereau, Centre François Viète

 

affiche web 15022017

 © Julien Grelet

 Stéphane Le Mouélic & Gabriel Tobie, Ingénieur de Recherche & Chercheur CNRS au Laboratoire de Planétologie et Géodynamique

Lieu : Amphi A, UFR des Sciences et Techniques, Université de Nantes, 14h.

Présentation de la conférence : En 1655, l’astronome hollandais Christian Huygens, découvre la plus grosse lune de Saturne, Titan, et observe un cercle plat autour de la planète géante, dont les structures en anneaux seront décrites pour la première fois par l’astronome italien Giovanni Domenico Cassini en 1675. 350 ans plus tard, la mission internationale Cassini-Huygens, nommée en l’honneur de ces deux astronomes, atteint le système de Saturne. Après avoir été largué par la sonde américaine Cassini, le module européen Huygens se pose à la surface de Titan le 14 janvier 2005, devenant ainsi le premier engin humain se posant aussi loin dans le système solaire. Pendant plus de douze ans, la sonde Cassini a continué son périple autour de Saturne, apportant une formidable moisson de données sur le système de Saturne. A partir de dialogues croisés entre deux historiens et deux planétologues, nous vous invitons à revivre cette formidable épopée vers les mondes de Saturne qui s’est entamé il y a plusieurs siècles et qui se clôturera le 15 septembre 2017 par un plongeon final de Cassini dans l’atmosphère de Saturne.

 


 Jeudi 23 Mars - Les paysages de Titan : Une autre Terre ?

Alice Le Gall, Enseignante-chercheuse au LATMOS, Université Versailles St Quentin-en-Yvelines

Lieu : Amphi Pasteur, UFR des Sciences et Techniques, Université de Nantes, 14h

Présentation de la conférence : Depuis maintenant plus de 12 ans et pour quelques mois encore, la sonde Cassini explore l’environnement de Saturne et notamment son plus grand satellite, Titan dont il a révélé l’extraordinaire richesse géologique. Sous une épaisse enveloppe de brume et à une température de -180°C, la surface de Titan abrite des dunes géantes, des lacs d’hydrocarbures, des montagnes et des rivières. Les paysages de ce monde glacé et organique sont étrangement familiers et nous interrogent sur nos origines et la possibilité d’une vie ailleurs.

 > Vidéo sur le même thème : https://www.youtube.com/watch?v=jPHHDe0sL1M

 


 Jeudi 4 Mai - Chimie organique sur Titan : vers les premières briques du vivant ?

Véronique Vuitton, Chercheuse CNRS, Institut de Planétologie et d’Astrophysique de Grenoble (IPAG)

Lieu : Amphi Pasteur, UFR des Sciences et Techniques, Université de Nantes, 14h

 


Mardi 16 Mai - Titan : 12 ans de cartographie d’un monde exotique

Stéphane Le Mouélic, Ingénieur de Recherche CNRS, Laboratoire de Planétologie et Géodynamique

Lieu : Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes, 20h30

 Présentation de la conférence : La mission internationale Cassini/Huygens, lancée en 1997, s'est mise en orbite autour de Saturne en Juillet 2004. Durant 13 ans, elle va explorer Saturne, ses anneaux et nombreux satellites, révolutionnant ainsi notre connaissance de cette planète. Cette conférence sera l'occasion de revenir sur les grandes étapes de la mission, avec une attention particulière donnée à Titan, le plus gros satellite de Saturne. Titan, plus gros que la planète Mercure, est entouré d'une épaisse atmosphère d'azote et d'un brouillard d'aérosols qui masque totalement la surface à l'œil nu. C'est le seul monde en dehors de la Terre où coulent des liquides en surface. Mais sur Titan, où la température avoisine les -180°C, ce n'est pas de l'eau qui ruisselle, mais des hydrocarbures… Des nuages se forment, puis des pluies de méthane liquide se déclenchent, formant des rivières, des lacs et des mers. La mission Cassini doit se terminer en septembre 2017. Elle finira, après plusieurs passages entre la planète et ses anneaux, par plonger dans Saturne où elle sera détruite par la pression et la température.


 Mardi 30 Mai - Cassini-Huygens : le bouquet final

Nicolas Altobelli, Responsable Scientifique de la mission Cassini-Huygens, Agence Spatiale Européenne (ESA)

Lieu : Amphi Pasteur, UFR Sciences et Techniques, Université de Nantes, 14h

 Présentation de la conférence : Après 13 ans en orbite autour de Saturne, la mission Cassini-Huygens, issue de la collaboration entre la NASA, l'ESA et l'Agence Spatiale Italienne, est dans sa dernière année d'opérations. Avant de plonger et d'être vaporisée dans l'atmosphère de Saturne, une fin nécessaire à la protection planétaire, la sonde Cassini va explorer des régions complètement nouvelles du système Saturnien. En particulier, depuis le 27 Avril, la série des 22 orbites de la phase 'Grand Finale' permet à Cassini de s'approcher au plus près de la planète, juste entre les couches supérieures de l'atmosphère et la partie la plus interne du système d'anneaux. Cette proximité va permettre de toutes nouvelles investigations, entre autres une détermination de la distribution de masse et composition des anneaux, une caractérisation fine du champs magnétique de Saturne et une meilleure compréhension de sa structure interne, ainsi que des mesures in-situ de l'exosphère.

 


Mardi 6 juin - Voyage au centre de Jupiter et Saturne

Tristan Guillot, Chercheur CNRS, Observatoire de la Côte d’Azur

Lieux : Amphi Pasteur, UFR de Sciences et Techniques, Université de Nantes, 14h & Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes, 20h30

 Présentation de la conférence : Deux sondes sont actuellement en orbite autour des deux planètes géantes Jupiter et Saturne. Juno s’est mise en orbite proche autour de Jupiter le 5 juillet 2016. La sonde Cassini est en orbite lointaine autour de Saturne depuis 2005, mais à partir d’avril 2017, la sonde sera insérée dans une orbite proche jusqu’à venir se désintégrer dans l’atmosphère de la planète aux anneaux le 15 septembre 2017. La quête de Juno et de la dernière partie de la mission Cassini-Huygens: découvrir ce qui se cache à l’intérieur de ces deux planètes, les plus massives de notre système solaire. Quelle est leur composition? Possèdent-elles un noyau central? Comment est généré leur champ magnétique? Comment leur atmosphère fonctionne-t-elle? La réponse à ces questions doit nous permettre de mieux comprendre la formation et l’évolution des planètes géantes en général et de contraindre l’origine du Système Solaire.

 


 Mardi 4 Juillet - Les frasques d’Encelade : retour sur une des grandes découvertes de Cassini

Gabriel Tobie, Chercheur CNRS, Laboratoire de Planétologie et Géodynamique

Lieu : Muséum d’Histoire Naturelle de Nantes, 20h30

 


 

> Partenaires institutionnels & financiers : CNRS / Université de Nantes / Université d'Angers / CNES / Région Pays de la Loire

> Partenaires scientifiques et culturels : Nantes Métropole / Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes / Planétarium de Nantes / Labo des Savoirs